Poster un commentaire à la suite de l'article...

mardi 31 juillet 2007
par olivesimon

Un petit connard à les manettes

Cet article n’a rien à voir avec cet adorable monsieur sur la photo, dont je respecte l’anonymat.

En réponse à...

vendredi 30 avril 2010 à 00h24

Connaissez-vous les méthodes du fasciste Hortefeux en France pour augmenter son quota d’arrestations. C’est éminement simple. M. Martin, gendarme à Guérigny dans la Nièvre est un braqueur professionnel qui utilise un poison très dangereux qui rend fou pour paralyser ses victimes (psychotrope hyper-concentré). Si la victime a la chance de survivre, le seul moyen pour qu’elle reprenne ses esprits c’est d’aller voir un médecin chevronné en matière de ce type d’intoxication extrêmement violente. D’après les calculs de M. Martin toutes les victimes de ces agressions avec racket à main armée complètement arbitraires et dénuées de légitimité, agressions doublées d’empoisonnement fasciste, devaient rester paralysées toute leur vie et ne pas pouvoir se défendre contre les expertises « judiciaires » de M. Martin, permettant de faire envoyer ses victimes en hôpital psychiatrique. L’explication médicale de la folie est simple : le médicament, suite aux convulsions causées par l’empoisonnement provoque un déboîtement de vertèbres et des compressions de zones très sensibles du cerveau, notamment les zones de rationalisation. La victime, d’après les calculs de Martin, doit rester toute sa vie dans cet état, et tout le monde va penser qu’elle est atteinte de folie, de démence ; au sein des victimes de ce parfait fasciste à la solde d’Hortefeux, le gendarme Martin, se trouve notamment des universitaires ayant toujours eu de bons résultats scolaires, n’appartenant bien sûr pas à la fac de droit mais à des UFR plus tempérées. Malheureusement pour ce sadique gangster, après avoir eu la chance de consulter un médecin exceptionnel, à la suite d’une opération, j’ai recouvré la plupart de mes facultés mentales, et je crois que je vais pouvoir intenter des actions médiatiques contre Martin et Hortefeux qui traquent par vidéosurveillance les victimes de ces empoisonnements fascistes n’ayant aucune légitimité juridique. D’ailleurs malgré ma plainte à la gendarmerie je n’ai pas perçu un centime de dommages et intérêts (l’affaire a été étouffée en haut lieu : Etat = justice, pas de séparation des pouvoirs), et Martin peut commettre les pires crimes horribles et cyniques sur des innocents qu’il rackette avec le pire arbitraire, sachant que la victime va subir à vie des tortures à cause de l’empoisonnement effectué lui aussi sans aucun mandat, ni légitimité légale. Les agressions fascistes de Martin sont effectuées en toute quiétude avec l’aval de la bande fasciste Sarkosy-Besson-Hortefeux qui perçoivent des dividendes sur ces rackets effectués sur des personnes non-violentes puisque d’après une étude très sérieuse que j’ai fait réaliser par un bureau d’expertise en Suisse, Monsieur Martin a tout pouvoir pour racketter qui bon lui semble à l’improviste, sans mandat de perquisition et armé de ce poison. Un éminent chef d’orchestre et compositeur notamment, très apprécié des milieux de la musique, s’est fait dépouillé de toutes ses économies et empoisonner de la manière la plus sauvage par cet immonde mercenaire de Martin. On voit exactement en quoi consiste la méthode fasciste Hortefeux-Martin : racket à main armée de leur victime sans mandat de perquisition, victime tirée au hasard dans l’annuaire, suivi de tortures et atteintes à la dignité diverses, avec empoisonnement paralysant permettant de faire passer la victime pour atteinte de schizophrénie. Ceci offre un double intérêt à ces malfaiteurs : augmenter l’aspect séducteur de leur publicité répressive (« Vous voyez, il y a des fous, il faut qu’on les arrête »), et surtout s’enrichir de la manière la plus cynique et la plus vile.


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]